7 mai 2021

Marché du travail au Québec: Les femmes écopent en avril

Les femmes sont plus touchées par les restrictions depuis le début de 2021. C’est surtout le cas en avril alors qu’elles enregistrent une perte de 19 000 emplois (+5 700 emplois chez les hommes).
7 mai 2021

Indice de l’emploi de l’IDQ pour le mois d’avril 2021 : la vigueur et la qualité de l’emploi sont en nette hausse

Indice de l’emploi de l’IDQ pour le mois d'avril 2021 : la vigueur et la qualité de l'emploi sont en nette hausse
15 avril 2021

Mise à jour : Aérospatiale – Un an après la pandémie, les besoins sont encore plus importants

  Note d’analyse Mise à jour : Aérospatiale – Un an après la pandémie, les besoins sont encore plus importants Téléchargez la note d’analyse en français (PDF) Téléchargez la note d’analyse en anglais (PDF) Les deux rapports sur l’aérospatiale publiés […]
9 avril 2021

Indice de l’emploi de l’IDQ pour le mois de mars 2021 : la qualité de l’emploi se redresse et se rapproche de son niveau de l’an dernier

Indice de l’emploi de l’IDQ pour le mois de mars 2021 : la qualité de l'emploi se redresse et se rapproche de son niveau de l'an dernier
9 avril 2021

Marché du travail au Québec: la situation se stabilise

Un an après le début de la pandémie, le Québec fait preuve de résilience avec une baisse limitée de l’emploi chez le principal groupe de travailleurs (les 25-54 ans)
26 mars 2021

Budget 2021-2022 – Entre sortie de crise et redressement

Alors que la pandémie de la COVID-19 frappait la province et qu’une grande partie de l’économie était mise sur pause, les pertes d’emplois colossales survenues en avril ont fait craindre le pire. Heureusement, l’assouplissement des contraintes sanitaires entre mai et septembre et des restrictions de santé publique moins strictes d’octobre à décembre 2020 auront favorisé une importante récupération des emplois perdus. Si bien que le nombre d’emplois au Québec en décembre 2020 avait atteint 97 % du niveau observé en décembre 2019, soit avant la pandémie.
18 mars 2021

L’impact de la pandémie sur les finances publiques du Québec – Embellie à court terme, mais il faudra éventuellement faire des choix

Alors que la pandémie de la COVID-19 frappait la province et qu’une grande partie de l’économie était mise sur pause, les pertes d’emplois colossales survenues en avril ont fait craindre le pire. Heureusement, l’assouplissement des contraintes sanitaires entre mai et septembre et des restrictions de santé publique moins strictes d’octobre à décembre 2020 auront favorisé une importante récupération des emplois perdus. Si bien que le nombre d’emplois au Québec en décembre 2020 avait atteint 97 % du niveau observé en décembre 2019, soit avant la pandémie.