Indice de l’emploi du mois d’avril 2020

Une catastrophe appréhendée : crise de l’emploi au Québec

L’Institut du Québec a mis à jour son indice mensuel de l’emploi pour le mois d’avril 2020 par rapport à avril 2019 (analyse sur un an).

La crise de la COVID-19 a modifié en profondeur le marché de l’emploi au Québec. D’un des plus vigoureux au Canada, il est maintenant dans une situation critique avec une montée spectaculaire du chômage.

Cette analyse est basée sur la semaine du 12 au 18 avril, au cœur des mesures de confinement.

La vigueur du marché du travail : en forte régression
  • Avec un taux de chômage à 17%, c’est 778 300 emplois de moins dans le marché comparativement à avril 2019;
  • En un mois, c’est 556 500 emplois qui se sont perdus;
  • Le taux d’emploi des 25-54 ans, longtemps à des sommets, est maintenant au plancher à 73,2%;
  • Le secteur privé est le plus touché avec une baisse des emplois de 25% sur un an;
  • Le taux d’activité est aussi en forte baisse, laissant entendre qu’une partie de la population n’a pas d’emploi et n’en cherche pas.
La qualité des emplois : en forte baisse
  • La croissance de l’emploi à temps plein, la croissance de l’emploi dans le secteur privé et public et la croissance de l’emploi bien rémunéré sont toutes à l’arrêt, affectant la qualité du marché de l’emploi;
  • Seule, la croissance des salaires en hausse;
  • La situation des travailleurs à temps partiel involontaire et des travailleurs temporaires demeure inchangée.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *